Aller directement au contenu
Beaubois

La maitrise de l'ébénisterie architecturale

La maîtrise de l'exécution

  1. 1.
    En manchettes
  2. 2.
    Archives

Appelez-nous pour
discuter de votre projet
1-800-463-2237

Archives

Château Frontenac

Beaubois a donné la pleine mesure de son talent au Château Frontenac de Québec

Spécialisée en ébénisterie architecturale, Ébénisterie Beaubois a participé à la plus importante rénovation de l'histoire de l'emblématique Fairmont Le Château Frontenac. Suite à un investissement de près de 75 M$ pour des travaux de modernisation et de revitalisation, cette icône québécoise renforce son positionnement parmi les meilleurs hôtels du globe.

Tout en préservant les détails et matériaux historiques de l'établissement construit en 1893, de nouveaux styles ont été introduits avec une touche plus moderne et parfois européenne. Le programme comprenait la rénovation des 618 chambres de l'hôtel, l'agrandissement des étages exécutifs Fairmont Or, l'ajout d'espace de réunions, l'addition d'un spa et centre santé et de deux nouveaux restaurants-bars.

Beaubois s'est surtout illustré dans le domaine de la restauration dont l'offre a été réinventée avec deux nouveaux concepts qui accompagnent la tradition renouvelée du restaurant Le Champlain. Il s'agit du bar vins et fromage « 1608 » et du bistro évolutif « Le Sam ». Le meuble-bar de ce dernier est cintré, tout comme l'autre, mais intègre en plus un appui-bras arrondi en laiton moulé en une seule pièce, un défi de conception, un élément unique. Ce bar et celui du « Le Sam », les pièces maîtresses de Beaubois, sont également parés de composantes de verre et de marbre. À cela s'ajoutent panneaux muraux, banquettes, comptoirs et deux manteaux de foyer. On trouve aussi son empreinte dans la vaste salle Dufferin: panneaux muraux, meubles de buffet en laiton et moulures ornées d'appliqués en laiton.

L'intégration de laiton aux œuvres de Beaubois constituait l'une des particularités de son mandat. Fait exceptionnel, le laiton représentait un quart de la valeur de son contrat d'ébénisterie. Ce matériau prestigieux est rarement utilisé, l'acier inoxydable ou peint ayant la faveur ces dernières années.

Portant le titre d'hôtel le plus photographié au monde, le Fairmont Château Frontenac s'intègre toujours à merveille au Vieux-Québec, arrondissement historique inscrit au patrimoine mondial de l'UNESCO.

C'est avec fierté que l'équipe Beaubois a contribué à donner un nouvel éclat à ce joyau qui brillera encore longtemps au sommet du Cap Diamant en attirant des visiteurs de partout à travers le monde.

Un peu d'histoire...

À la fin du 19e siècle, William Van Horne, directeur général du Canadien Pacifique Limitée (CP), entreprend la construction de l'hôtel dans le but d'en faire l'escale de choix des voyageurs du CP. Il engage l'architecte new yorkais Bruce Price, concepteur de la gare Windsor à Montréal. Puisant son inspiration des styles architecturaux du Moyen Âge et de la Renaissance, Price a réussi à immortaliser l'histoire des deux grandes puissances ayant occupé le plus haut cap de la ville de Québec.

De nombreuses personnalités ont honoré Fairmont Le Château Frontenac de leur présence, dont le Roi George VI et la Reine Élizabeth, la Princesse Grace de Monaco, Chiang-Kai-Shek, Charles de Gaulle, Ronald Reagan, François Mitterrand, le Prince Andrew, Charles Lindbergh et Alfred Hitchcock.

En 1944, Fairmont Le Château Frontenac accueillait la Conférence de Québec sur la Seconde Guerre mondiale à laquelle participaient le Président américain Franklin D. Roosevelt, le Premier ministre britannique Winston Churchill et le Premier ministre canadien William Lyon Mackenzie King.



« Retour
Retour au haut de la page
Imprimer cette page Envoyer cette page à un ami

Beaubois
521 6ième Avenue
Saint-Georges (Québec, Canada)
G5Y 0H1

Date d'impression : Mardi 22 mai 2018
Téléphone : 418 228-5104
Télécopieur : 418 228-3524
Sans frais : 1 800 463-2237
Courriel :
Site Internet : http://www.beaubois.ca/